Standard

ASPECT GÉNÉRAL: Chien vigoureux, rustique, de taille moyenne. Plus long que haut.
Le crâne n'est pas trop large. Le museau est long et carré. Les yeux, jaune foncé ou bruns
sont surmontés mais pas recouverts par des sourcils broussailleux et les moustaches et
barbe bien développées lui confèrent une expression caractéristique et expriment fermeté
et assurance

Tête: Grande et longue, à poil rude, touffu, mais pas trop long ; moustaches et barbes
et sourcils bien accusés.

Région crânienne:

Crâne: pas trop large.

Stop: cassure pas trop prononcée.

Région faciale:

Truffe: toujours brune

Museau: long et carré, chanfrein légèrement busqué.

Yeux: jaune foncé ou bruns, grands et ronds, surmontés mais pas recouverts par les sourcils, d'expression très intelligente.

Oreilles: de moyenne grandeur, non papillotées, appliquées à plat, implantées sur la ligne de l'oeil, le poil court qui les recouvre plus ou moin mélangé de poils plus longs.

Cou: Moyennement long, dépourvu de fanon.

Corps: De longueur nettement supérieur à la hauteur du garrot.

Dos: vigoureux.

Rein: bien développé.

Poitrine: haute, pas trop large, côtes légèrement bombées.

Queue: Portée horizontalement ou la pointe légèrement relevée, à poil touffu, mais sans panache, elle doit être généralement écourtée du tiers ou du quart.  Si elle n'était pas écourtée elle serait portée horizontalement avec l'extrémité légèrement relevée.

Membres:

Antérieurs: droits, vigoureux, à poil touffu.

Épaules: bien attachées, plutôt longue, très obliques.

Membres postérieurs: à poil touffu.

Cuisses: longues et bien musclées.

Jarrets: bien coudés, pas droits

Pieds: Ronds, solides, les doigts bien serrés et cambrés.

Robe:

Poil: dur et grossier, rappelant au toucher la soie du sanglier. Jamais bouclé ou laineux.  Sous le poil dur de couverture se trouve un duvet fin et serré.

Couleur: de préférence gris acier avec taches marrons ou uniformément marron, fréquemment marron-rubican ou rouan. Sont également admises les robes blanches et marron, blanches et orange.

Taille: 55 à 60 cm pour les mâles, 50 à 55 cm pour les femelles.  Tolérance d'un 1 cm en moins et 2 cm en plus pour les femelles et les mâles.

Défauts: Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

N.B.: Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

POINTS DE NON CONFIRMATION
(Arrêtés par la commission Zootechnique de S.C.C. en 1982).

Type général:
Manque de type.
Taille sortant des limites du standard.
Tolérance d'un 1 cm en moins et 2 cm en plus pour les femelles et les mâles.
 
Points particuliers dans le type:
Dysplasie coxo-fémorales stade C, D et E.
Anourie, brachyourie.
 
Robe:
Absence de sous-poil.
Poil ras.
Tache de ladre (truffe, ongles, peau).
Yeux très clairs.
 
Anomalies:
Entropion, ectropion.
Monochardie, cryptorchidie.
Prognathisme supérieur ou inférieur.
Dents : manque de plus de deux incisives ou plus de deux PM1 et plus de d'une PM2 ou PM3 ou PM4 et d'une canine ou une molaire.
Agressivité envers l'homme et craintivité exagéré.

 

STANDARD DE TRAVAIL
L'ALLURE: du griffon le galop, soutenu, toujours passionné. Des phrases de trop sont acceptables. Il existe un léger mouvement de bascule de corps d'avant en arrière autour du centre de gravité.

LE PORT DE TÊTE: doit être au moins dans le prolongement du dos. La tête est portée légèrement en avant vers le bas, faisant angle avec le cou ; c'est le port de tête en « marteau ».  Le travail de l'émanation et sa remontée doivent toujours se faire le nez haut.

LA QUÊTE: large mais dans la note continentale, entreprenante, adaptée au terrain et la végétation.

LA REMONTÉE DE L'ÉMANATION:
l'allure se ralentit. La tête se fixe dans le prolongement du cou (le port en marteau disparaît,puis le chien fléchit sur ses membres.  Il devient rasant).

L'ARRÊT:
- soit bloqué en pleine course,
- soit après une remontée d'émanation : la tête et le nez dans le prolongement de la ligne du dos, le corps est tendu, bandé, l'encolure allongée, les membres sont le plus souvent fléchis. Le chien peut être semi-couché et parfois planté, la queue rigide ne doitpas fouailler. 

LE COULÉ: toujours félin et exécuté avec détermination et avidité. Le chien fléchit de plus en plus sur ses membres, au fur et à mesure qu'il se rapproche du gibier. Il peut terminer ventre à terre lorsqu'il se bloque. Ce sont des mouvements de reptation. Le cou est toujours allongé, le nez dans son prolongement. Ce n'est qu'au cours des phases de la remontée d'émanation et du coulé que les Griffons prennent cette allure féline, qui les faisait appeler au siècle dernier "Les chats de Korthals".

 

Contactez-nous

Élevage Duchasseur
Téléphone: 450-278-5474

Par courriel:   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Scroll to top